« Ma lettre de fin de campagne avant le premier tour des élections législatives »

Notre projet politique
juin 8, 2017
Notre profession de foi de second tour
juin 13, 2017

Madame, Monsieur,

Dimanche, vous allez choisir notre prochain député.

Pendant neuf mois, nous avons mené une belle campagne de terrain et de proximité, avec l’esprit de conquête et l’énergie d’une centaine de soutiens bénévoles. Je ne les remercierai jamais assez pour tout ce qu’ils ont accompli !

Ce soir, avant la fin de la campagne officielle, je souhaitais m’adresser à tous les habitants de la circonscription pour vous donner mon sentiment sur les enjeux de l’élection.

La question n’est pas de savoir si le gouvernement d’Emmanuel Macron pourra réformer le pays. 

Comme de nombreux candidats “Les Républicains” et UDI , j’ai affirmé que je serai un député constructif car l’état du pays exige de soutenir les bonnes réformes, d’où qu’elles viennent. Nous n’allons pas nous opposer aux mesures que portent la Droite et le Centre depuis des années sous prétexte que le gouvernement est « En Marche » ! La France a besoin de décisions efficaces, courageuses et franches. Je ne rejoins pas le parti « En Marche » : je garde mes convictions, d’autant que la solution du parti unique a toujours conduit à l’échec.

A mon sens, il y a deux questions qui se posent à nous dimanche à Vincennes, Fontenay-sous-Bois et Saint-Mandé.

1. Quel sera le visage de la prochaine Assemblée Nationale ?

Voulez-vous une Assemblée avec 577 députés « La République en Marche », alors que la plupart cumulent des années de militantisme et de candidatures au Parti Socialiste, comme c’est le cas dans notre circonscription ? Ou voulez-vous une Assemblée plus équilibrée avec des élus de droite et du centre innovants, modernes et pragmatiques qui iront au bout des réformes et qui encourageront le gouvernement à moderniser le pays ?

2. Quel est le meilleur candidat pour représenter les Vincennois, Fontenaysiens et les Saint-Mandéens ?

Ma candidature, c’est celle des équipes municipales de terrain qui s’investissent au quotidien pour nos villes. Je suis un élu engagé qui a travaillé pour la circonscription depuis 20 ans, qui collabore étroitement avec les élus de nos trois villes et qui continuera de travailler avec l’immense majorité d’entre eux. Ils me soutiennent très majoritairement, je les connais. Nous allons former une belle équipe qui défendra notre territoire dans les grandes décisions à venir.

L’objectif de cette élection est simple : il faut tout faire pour que pendant cinq ans, nous puissions élaborer des lois utiles qui impacteront positivement le quotidien des Français. Pour cela il faut élire des personnes qui connaissent le terrain. Des élus que vous connaissez et qui vous connaissent. Des élus qui connaissent les réalités de la circonscription et seront donc vigilants à ce que l’action gouvernementale soit réellement utile et réponde à vos difficultés. 

Dimanche prochain, je compte sur vous !

Je reste à votre disposition,

Gildas Lecoq
Elu de Fontenay-sous-Bois
Candidat du centre et de la droite aux élections législatives 

Gildas Lecoq
Gildas Lecoq
Chef de file de l'opposition municipale de la Droite, du Centre et des Indépendants à Fontenay-sous-Bois, secrétaire national de l'UDI, Gildas Lecoq vit et travaille dans la circonscription depuis vingt ans. Candidat investi par l'UDI aux élections législatives, il veut rassembler la droite et le centre pour porter l'alternance en juin prochain. Plus d'infos : http://gildaslecoq2017.fr/me-connaitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *