parallax background

Le naufrage de Madame Le Pen doit nous appeler à la raison

Lettre aux jeunes majeurs avant le premier tour de l’élection présidentielle
avril 21, 2017
« Les Républicains et l’UDI me soutiennent »
mai 12, 2017

La nature du débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen est-elle totalement inattendue ? Ce débat fut en effet le triste miroir de l’état de notre paysage politique. Par la faute de la représentante du Front National, l’invective a frôlé l’insulte, l’incompétence a renversé l’approximation permanente.

Cette confrontation a fait honte à l’exercice même du débat présidentiel. Qui imagine Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand ou Jacques Chirac proférer un tel tissu de contre-vérités, d’accusations sans fondements, de raisonnements abracadabrantesques et de propos outranciers ?

Marine Le Pen a fait honte à nos institutions démocratiques : quelle démocratie tolère qu’une leader politique majeure mente délibérément pendant deux heures devant 20 millions de téléspectateurs ? Elle a menti sur le Brexit, sur les Chantiers de l’Atlantique, sur les travailleurs détachés, sur la GPA, sur la double peine, sur la sortie de l’euro : quel naufrage …

Le comportement de Marine Le Pen doit inviter ceux qui ont été déçus par le résultat du premier tour et qui plaçaient M.Macron et Mme Le Pen sur un pied d’égalité à s’interroger et à prendre conscience des conséquences désastreuses pour l’intérêt et l’image du pays qu’aurait l’élection de cette candidate du vide et du populisme.

Au moment de voter, le dimanche 7 mai prochain, vous aurez à désigner celle ou celui qui incarnera la France à travers le Monde. Ce choix confère à chacune et chacun une responsabilité importante. Je vous invite naturellement à en tenir compte.

Gildas Lecoq
Gildas Lecoq
Chef de file de l'opposition municipale de la Droite, du Centre et des Indépendants à Fontenay-sous-Bois, secrétaire national de l'UDI, Gildas Lecoq vit et travaille dans la circonscription depuis vingt ans. Candidat investi par l'UDI aux élections législatives, il veut rassembler la droite et le centre pour porter l'alternance en juin prochain. Plus d'infos : http://gildaslecoq2017.fr/me-connaitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *